Renouveler son contrat de téléphonie mobile, les bonnes questions à se poser

questionsLes contrats avec les opérateurs mobiles sont habituellement conclus pour une durée de 24 mois, hors les technologies mobiles et les besoins des entreprises évoluent très rapidement, il est ainsi important de connaître parfaitement la cartographie de son existant et d’anticiper au maximum ses futurs besoins pour négocier au mieux l’ensemble des tarifs de son contrat.

L’expérience acquise par les équipes ORIANTEL dans des missions de gestion financière télécom et de conduite d’appels d’offres pour des grands comptes, nous permettent d’identifier les principaux axes d’analyses, parmi ceux-ci les 9 thématiques suivantes nécessitent une étude approfondie avant de renouveler son contrat opérateur :

1.       Gestion et administration  des terminaux

  • Les offres opérateurs incluent de plus en plus des solutions de Mobile Device Management (MDM) qui permettent la sécurisation des terminaux et la facilité d’administration de la flotte. Ils deviennent une nécessité en entreprise, en effet au même titre qu’un ordinateur professionnel doit disposer d’un antivirus, un terminal mobile professionnel permettant de communiquer avec son entreprise doit être sécurisé. Egalement, la progression du nombre de smartphones nécessite l’industrialisation des processus de déploiement et une solution de gestion adaptée.

2.       M2M

  • Les solutions Machine to Machine présentent pour avantage une grande souplesse de déploiement et d’exploitation par rapport aux liaisons traditionnelles filaires, avec à la clef de très importantes économies. Les solutions M2M ont progressé de 20 % en 2014, l’explosion des objets communiquant dans les années à venir va accélérer cette tendance.

3.       Evolutions des terminaux et des usages

  • Le nombre de smartphones et de tablettes en entreprise continue sa très forte progression :
    • 20 Millions de smartphones et près de 10 Millions de tablettes ont été vendus en France en 2014
    • La taille des écrans évolue également : la taille moyenne actuelle est de 4,4’ ; contre 3,7 ‘ en 2012

4.       BYOD

  • Les terminaux mobiles en entreprise coûtent de plus en plus chers (le terminal de base à 1€ disparaît au profit de smartphones plus onéreux), il est donc essentiel de maîtriser au mieux les coûts d’acquisition des terminaux et de maintenance. La consumérisation de la mobilité en entreprises permet de maîtriser les coûts d’investissement, cette tendance progresse mais peine malgré tout à véritablement s’imposer.

5.       SMS

  • Une très forte hausse des volumes SMS est visible ; volume multiplié par 10 en 7 ans avec près de 50 Millions de sms échangés par trimestre en 2014. Cette augmentation s’explique par la progression des smartphones qui facilitent la diffusion des messages, et des offres d’abondance incluant leur gratuité. Un ralentissement de leur progression est cependant visible depuis la fin de l’année 2014, et directement lié à la concurrence des applications sur smartphone de messagerie instantanée.

6.       Tarification Internationale

  • La réglementation sur l’itinérance internationale dans l’Union européenne devrait permettre d’atteindre d’ici la fin d’année 2015 la gratuité du Roaming en Europe. Malheureusement cet encadrement est limité à l’Europe, une forte vigilance sur l’évolution de la tarification hors Europe est préconisée avec une étude précise des conditions tarifaires globales d’itinérance proposées par les opérateurs.

7.       Forfaits illimités

  • Les forfaits illimités progressent en entreprise, initialement utilisés pour les usages data afin d’assurer la maîtrise des coûts des échanges de données, les forfaits illimités voix progressent et présentent actuellement une performance financière notamment dans le cadre de bundle globaux voix/data/sms/mms. L’étude pour le positionnement de niveaux de Fair-use adaptés aux volumes de données reste cependant indispensable.

8.       Technologie 4G

  • La technologie LTE permet d’atteindre des débits usuels très performants (30 Mb/s en descendant), ce qui permet d’atteindre des performances supérieures aux liaisons filaires cuivre. Les opérateurs continuent de plus à faire croître ces débits avec le déploiement de nouvelles offres 4G+ et la préparation de la prochaine génération 5G. Ces évolutions technologiques impactent directement le choix des terminaux et leur compatibilité.

9.       Politique d’usage des mobiles en entreprise

  • L’analyse et la gestion des consommations des utilisateurs se développe, elle se traduit par la mise en place de politiques d’usage et la définition de profils d’utilisateurs (par fonction ou métier). Elles permettent d’encadrer et d’informer les utilisateurs (charte des bonnes pratiques et campagnes d’information tarifaire). La mise en place de ces politiques est souvent associée à l’entrée en vigueur d’un nouveau contrat opérateur, caractérisé très souvent par le changement de terminaux et la nécessité de rencontrer et d’informer les utilisateurs.